Se dégotter une assurance pret senior compétitive sur internet

Crédit sénior : quid de l’assurance de prêt ?

Passé la soixantaine, trouver un crédit pour financer son projet immobilier est relativement difficile. En effet, pour bon nombre de prêteurs, l’âge est un critère rédhibitoire. Quand bien même les séniors arrivent à trouver un organisme qui conçoit à leur octroyer un prêt, ils doivent souvent s’acquitter d’une assurance pret senior dont le coût peut parfois leur revenir plus cher.

Assurance pret Senior : Comment s’assurer ?

assurance pret seniorDans le cas où un risque aggravé de santé se présente, le sénior peut toujours prétendre aux protections classiques, à savoir la garantie décès et invalidité, mais en contrepartie, l’assureur peut lui facturer des surprimes en plus des cotisations normales. Le taux de cette majoration dépend du niveau de risque que l’individu représente. Il se peut aussi que le contrat lui offre les mêmes garanties qu’une assurance prêt senior normale, mais avec toutefois des exclusions de garanties par rapport aux risques liés aux complications de sa maladie.

Emprunter après 60 ans, un réel défi

Les personnes qui arrivent à l’âge de la retraite ne sont plus confrontées aux problèmes relatifs aux aléas de l’emploi tels que le chômage ou le licenciement. Ils ont aussi l’assurance de toucher un revenu stable tous les mois. Malgré ce profil de l’emprunteur idéal, les banques ne se bousculent pas toujours pour satisfaire les demandes de crédit à long terme des seniors. Ceci est dû au fait que les institutions financières se basent souvent sur l’âge de l’emprunteur à la fin du remboursement pour leur octroyer un prêt. En effet, même si les retraités ont un revenu stable ; compte tenu de leur âge, les établissements de crédit considèrent que le risque qu’ils ne puissent rembourser leur dette avant l’échéance reste important. Il devient ainsi plus difficile d’obtenir un prêt à partir de cet âge, d’autant plus qu’une assurance emprunteur est généralement exigée et que le sénior va également rencontrer un certain nombre de difficultés pour s’assurer.

Comment obtenir un prêt retraité ?

Obtenir un crédit après 60 ans n’a plus rien d’utopique. Dans un contexte où l’espérance de vie est de plus en plus élevée, les offres de prêt retraité foisonnent et tendent à s’adapter à la demande. Le senior peut ainsi bénéficier des mêmes offres que la plupart des emprunteurs et la stabilité de son revenu est un atout supplémentaire qui joue en sa faveur. Le recours à un courtier spécialisé en assurance de crédit augmente, de surcroit, ses chances de souscrire un contrat adapté et plus avantageux.

Assurance retraité : l’intérêt de la délégation assurance

Une fois le crédit accordé, il reste à régler la question épineuse de l’assurance emprunteur, un élément important pour faire aboutir la demande de crédit immobilier du retraité. Avant la mise en place du système de délégation d’assurance, trouver une assurance de prêt adaptée aux seniors était un exercice difficile. En effet, la souscription aux contrats de groupe proposés par les institutions bancaires est généralement limitée à 60 ou 65 ans. De plus, la garantie décès prend fin à l’âge de 70 ou 75 ans, ce qui ne sert pas la cause des seniors dont l’espérance de vie tend de plus en plus à augmenter. Les personnes qui dépassent ce seuil peuvent toutefois continuer à être assurées par le contrat de groupe, en souscrivant à des contrats optionnels dont le coût est parfois très élevé, puisque le taux peut atteindre 3 %.

Grâce à l’autorisation de la délégation assurance, depuis la mise en application de la loi Lagarde en 2010, une forte concurrence est apparue dans le domaine de l’assurance emprunteur, ce qui permet aux seniors de trouver plus aisément des contrats adaptés à leur situation. Beaucoup d’assureurs proposent désormais une couverture décès allant jusqu’à 90 ans. Par ailleurs, pour la plupart des contrats individuels, la souscription est possible jusqu’à 85 ans.

Le prêt hypothécaire senior, une alternative intéressante

Malgré la réticence des organismes prêteurs à accorder un crédit aux personnes de plus de 60 ans, les retraités peuvent concrétiser leur projet de vie en ayant recours au prêt hypothécaire. Cette alternative au crédit immobilier classique permet d’obtenir un crédit pour financier l’acquisition d’une résidence secondaire, tout en continuant à occuper son bien. En effet, lors d’un prêt hypothécaire, le propriétaire peut toujours disposer de son bien ou encore le mettre en location.

Il existe deux types de crédit hypothécaire : le prêt viager hypothécaire et l’emprunt hypothécaire cautionné. Dans le premier cas, le crédit est octroyé sous forme de rente ou de capital. Le bien immobilier est alors donné en garantie à la banque qui en contrepartie, verse au propriétaire une partie de sa valeur. Il faut noter que le montant de ce crédit ne peut en aucun cas dépasser 18 % de la valeur de la propriété pour les 65 ans et 53 % pour les 85 ans. Lors de la souscription, une expertise est faite pour estimer la valeur réelle du bien. Les frais de cette expertise sont à la charge du banquier, cependant, l’emprunteur doit encore s’acquitter d’un frais de dossier qui représente environ 4 % du montant emprunté. L’intérêt du prêt viager hypothécaire réside dans le fait que le senior n’a pas à rembourser sa dette de son vivant. Après son décès, ses héritiers ont le choix entre rembourser la banque et récupérer le bien ou alors laisser l’institution financière le vendre afin de récupérer son dû. Le point faible de ce prêt réside dans son taux d’intérêt qui peut atteindre 8,5 % par an. Pour le prêt cautionné, le bien est toujours déposé en garantie. Son propriétaire reçoit au maximum 70 % de sa valeur sous forme du prêt. Comme n’importe quel crédit, le capital et ses intérêts sont remboursables tous les mois.

L’intérêt d’adhérer à une mutuelle sénior

Passé le cap des 60 ans, les problèmes de santé commencent à faire leur apparition. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de s’inscrire à une mutuelle santé spécialement adaptée aux retraités afin de bénéficier, le moment voulu, de toute la protection nécessaire. Pour ce qui est de l’assurance emprunt, l’état de santé n’est plus le principal cas de refus, notamment si le retraité bénéficie d’une bonne couverture pour préserver son capital santé. En effet, les questionnaires de santé sont désormais plus simples et les questions ne touchent que les dix dernières années avant la souscription. Si, durant cette période, l’emprunteur a été en bonne santé, il bénéficie du même niveau de garantie et des mêmes conditions que l’emprunteur lambda.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Se dégotter une assurance pret senior compétitive sur internet, 5.0 out of 5 based on 1 rating